Pourquoi le but de l’Équateur a-t-il été refusé ?

Enner Valencia a marqué à la troisième minute, mais l’action a été revue et le but a été refusé par la VAR. Le pied avancé de Michael Estrada est le responsable pour quelques centimetres.

La Coupe du monde au Qatar a commencé par un hors-jeu. Et la VAR était déjà le protagoniste dès la quatrième minute du match d’ouverture entre le Qatar et l’Équateur. Enner Valencia a marqué une minute plus tôt et l’arbitre a accordé un but, mais le VAR l’a averti que l’action devait être annulée pour hors-jeu.

Pourquoi ? A cause du pied avancé de Michael Estrada. Le gardien de but qatari a mal jugé et est arrivé en retard après un centre latéral. La défense qatarie n’a pas réussi à dégager le ballon de la boîte et Enner Valencia a marqué de la tête dans la boîte des six mètres pour marquer dans les premiers instants du match. Mais lorsque le gardien Al-Sheeb a pu toucher le ballon après le centre, Estrada, qui était impliqué dans le jeu, avait son pied droit devant lui.

En conséquence, le but de l’Équateur a été refusé et le Qatar a évité de concéder l’un des buts les plus précoces de la Coupe du monde.