Forfait de Benzema : La grande chance de Ousmane Dembélé

Quand une porte se ferme, une fenêtre s’ouvre. L’EDF ne pourra pas compter sur l’actuel Ballon d’Or Karim Benzema, qui a quitté le camp d’entraînement au Qatar en raison de la blessure qu’il traîne depuis si longtemps. Une perte extrêmement sensible pour les hommes de Deschamps, qui les obligera à franchir un cap, notamment en attaque, dans cette Coupe du monde.

Les « Bleus » auront un attaquant de moins, comme l’a souligné leur entraîneur. Il n’y aura pas de remplaçant pour Benzema, tout comme pour Nkunku, avec la convocation de Kolo Muani. Ainsi, en attaque, il y aura six joueurs : Mbappé, Griezmann, Dembélé, Coman, Giroud et le susmentionné Kolo Muani.

Le grand bénéficiaire de l’absence du joueur du Real Madrid est un joueur du Barça : Ousmane Dembélé. Le blaugrana se verra confier davantage de tâches offensives et suggère déjà qu’il pourrait commencer le tournoi en tant que titulaire. L’équipe nationale fera son entrée dans la Coupe du monde le mardi 22 contre l’Australie, suivie de matchs contre le Danemark le samedi 26 et la Tunisie le mercredi 30.

Situation inversée

Le chemin de Dembélé vers l’équipe nationale n’a pas été facile. Lors du championnat d’Europe de l’année dernière, il s’est gravement blessé lors de la deuxième journée du match contre la Hongrie et a dû subir une opération. Depuis, il n’a pas retrouvé le maillot de l’équipe nationale, et a été absent des cinq dernières sélections, les deux dernières étant dues à une décision technique.

Il a été appelé par Deschamps pour les deux matches de la Ligue des Nations en septembre. Il a joué les onze dernières minutes contre l’Autriche et n’est pas apparu contre le Danemark. Cette Coupe du monde est donc l’occasion idéale pour Dembélé de s’imposer définitivement au sein de l’EDF. Lors de la Coupe du monde 2018, il a réalisé une performance irrégulière. Bien qu’il ait été titulaire lors de la première et de la troisième journée de la phase de groupe, il n’a joué que deux minutes en quart de finale, et a été laissé de côté en huitième de finale, en demi-finale et en finale.

Dembélé a fait 28 apparitions avec la France depuis ses débuts en septembre 2016 lors d’un match amical contre l’Italie. Cependant, il n’a été titularisé qu’à dix reprises, dont six fois lors de matches non officiels. Ce n’est pas une mince affaire. Son bilan en termes de buts est plutôt médiocre, avec quatre buts et une passe décisive, tous lors de matchs amicaux, à l’exception du but contre le Kazakhstan lors des qualifications pour la Coupe du monde au Qatar.

Ousmane Dembélé est en train de vivre une saison exceptionnelle sous les couleurs du FC Barcelone. L’attaquant français a inscrit 16 buts et délivré 12 passes décisives en 29 matchs de LaLiga Santander cette saison. Il est incontestablement l’un des meilleurs joueurs de son équipe.

Sa forme actuelle lui a valu d’être appelé par Didier Deschamps pour les matchs de l’équipe de France contre l’Ukraine et la Bosnie-Herzégovine. Mais son compatriote et coéquipier au Barça, Antoine Griezmann, a été préféré à lui dans l’attaque de l’équipe nationale.

Cependant, la blessure de Karim Benzema lors du match contre la Bosnie-Herzégovine a ouvert une porte à Dembélé. L’attaquant du Real Madrid a été contraint de déclarer forfait pour les deux derniers matchs de la saison en LaLiga Santander, ce qui signifie que Dembélé aura une chance de jouer avec l’équipe de France lors des prochains matchs.

Il s’agit d’une excellente opportunité pour Dembélé de montrer de quoi il est capable et de gagner sa place dans l’attaque de l’équipe nationale française.