Rien ne dit que Karim Benzema va se rétablir pour les prochains matchs

Selon L’Équipe, il est « très peu probable » que l’attaquant du Real Madrid soit présent contre l’Australie pour le premier match de la France à la Coupe du monde.

Lors de la séance d’entraînement de vendredi, le coach français a utilisé Giroud au poste de « 9« .

Didier Deschamps devrait être privé de Karim Benzema pour le match d’ouverture de la Coupe du monde contre l’Australie, mardi. L’attaquant du Real Madrid a passé des jours à se remettre de la blessure qui l’a empêché de jouer pour le Real Madrid avant la pause, mais il n’est pas encore totalement rétabli.

C’est pourquoi nous l’avons vu s’entraîner isolé du reste du groupe, s’entraînant et travaillant progressivement pour retrouver sa pleine forme. Selon  » L’Équipe « , les sensations ne sont pas mauvaises, mais ni Deschamps ni Benzema ne sont prêts à courir sachant que la Coupe du monde est encore devant eux.

Nous devrons également voir ce qui se passe avec Varane. Le défenseur central de United s’est blessé contre Chelsea et on craignait le pire. Cependant, les tests ont montré que la blessure n’était pas trop grave et il se bat pour une place de titulaire dans la Coupe du monde. Il a plus de chances d’y arriver, mais comme pour Benzema, ni le joueur ni l’entraîneur ne prennent de risques. Les trois prochaines séances d’entraînement de la France avant le match contre l’Australie seront probablement déterminantes.

Ainsi, en l’absence du « 9 » du Real Madrid et du défenseur central « diable rouge », joueurs clés du dispositif français, Didier Deschamps esquisse déjà ce que pourrait être le onze de départ. En fait, selon  » RMC Sport « , il l’a déjà testé lors de la séance d’entraînement d’hier.

Didier Deschamps a opté pour une formation en 4-2-3-1, avec Upamecano (en cas d’absence de Varane) et Konaté à l’arrière, Tchouaméni et Rabiot au milieu et Griezmann, Mbappé, Dembélé et Giroud devant. La France s’attend à un bloc bas de la part de l’Australie, donc Deschamps opterait pour inclure plus de puissance devant le but et se passer d’un milieu de terrain comme Fofana ou Camavinga. Ainsi, l’équipe ressemblerait à ceci : Lloris ; Pavard, Upamecano, Konaté, Lucas Hernández ; Tchouaméni, Rabiot ; Dembélé, Griezmann, Mbappé ; Giroud.