Le Qatar demande à la FIFA d’interdire la vente de bière !

Selon le Times, le gouvernement qatari fait pression pour interdire la consommation de bière dans les stades.

Le Qatar a exigé que la FIFA cesse de vendre de la bière dans les stades, ce qui poserait un problème financier majeur à l’un de ses principaux sponsors, la marque de bière Budweiser.

Selon le journal britannique The Times, le Qatar, à la demande de la famille royale, fait pression sur la FIFA pour qu’elle cesse de vendre de la bière dans les stades, l’un des rares endroits où l’on peut consommer de l’alcool pendant le tournoi, à côté des fan zones.

Cela mettrait l’instance dirigeante du football mondial dans une situation de compromis avec Budweiser, le principal sponsor de l’événement, qui pourrait demander des millions de dollars de compensation au tournoi pour ne pas avoir reçu la visibilité requise et ne pas pouvoir vendre ses produits dans les stades.

Le Qatar est un pays où la consommation d’alcool est fortement limitée et ne peut être consommée que dans certains hôtels de Doha. Pendant la Coupe du monde, cette réglementation a été assouplie, mais l’alcool ne peut toujours pas être acheté dans les supermarchés, sans compter ses prix élevés, un litre de bière coûtant plus de 13 euros.

Pour faire face au tournoi, les hôtels, les fan zones et les stades ont mis en place des « happy hours » et ont autorisé la vente d’alcool, mais avec des restrictions, de sorte que les gens ne peuvent pas acheter plus de deux bières en même temps.

Selon The Times, les supporters seront probablement avertis avant le match d’ouverture, Qatar-Équateur, qu’ils ne peuvent pas consommer de bière.

Le Qatar a demandé à la FIFA d’interdire la vente de bière dans les stades de football pendant la Coupe du monde de 2022. Le Qatar est un pays islamique et la consommation d’alcool est interdite dans le pays. La FIFA a déclaré qu’elle étudiera la demande du Qatar.

Le Qatar a récemment demandé à la FIFA d’interdire la vente de bière dans ses stades lors du prochain Mondial. Cette demande fait suite à une pétition lancée par des musulmans qui s’opposent à la consommation d’alcool dans leur pays. Le Qatar est un pays musulman et l’alcool est interdit par la loi. La FIFA a déclaré qu’elle étudiera la demande du Qatar, mais qu’elle ne prendra pas une décision avant le prochain comité exécutif de la FIFA en mars.

La consommation d’alcool est un sujet sensible au Qatar. En 2012, l’appel à l’interdiction de la vente de bière a été rejeté par la FIFA. Cependant, le Qatar a réussi à imposer des restrictions à la vente et à la consommation d’alcool dans les stades lors de la Coupe du Monde de Football des Moins de 20 Ans en 2015. Il est possible que le Qatar obtienne gain de cause cette fois-ci, car la FIFA souhaite éviter tout incident lors du prochain Mondial.