Barcelone va investir 200 millions d’euros dans ce mercato !

La vente de 15 % de plus de ses droits télévisés permettra au FC Barcelone d’investir la moitié des quelque 400 millions d’euros qu’il espère gagner dans « un projet passionnant« , selon l’un des poids lourds du conseil d’administration du Barça.

Le club catalan a fait le premier pas vers le sauvetage de ses finances en vendant 10 % de ses droits de télévision pour les 25 prochaines années au fonds d’investissement Sixth Street, en échange de 207,5 millions d’euros.

L’opération a permis au club de sauver la saison sur le plan financier, puisqu’il accusait une perte de 161 millions d’euros.

L’étape suivante sera la vente de 15 % supplémentaires de ses droits TV, pour la même période (25 ans), mais dans ce cas, le revenu brut pourrait être d’environ 400 millions d’euros.

Ce montant permettra au FC Barcelone de mettre fin aux restrictions du fair-play financier imposées par La Liga, qui limitaient considérablement sa marge de manœuvre économique et sportive.

« Dans ce cas, le ratio serait de un pour un et nous pourrions effectuer des opérations sans restrictions« , a déclaré la même source. Sans entrer dans le détail des opérations, ils ont des noms et des prénoms, jusqu’à six cibles.

Le principal est Robert Lewandowski, avec qui le FC Barcelone a un accord de principe et qui est toujours en négociation avec le Bayern Munich. L’attaquant polonais pourrait être l’axe autour duquel le nouveau Barça gravitera en attaque, une référence pour les jeunes joueurs du Barça.

Un autre des « coups » sera l’international brésilien Raphinha, un ailier explosif, capable de déborder et de défendre, qui joue pour Leeds, mais qui a des offres de grandes équipes de Premier League, comme Chelsea.

Lire Plus  Cristiano Ronaldo est très proche de quitter Manchester United pour aller à Barcelone

L’avantage de Barcelone est que Deco, un ancien joueur du club catalan, est son agent et, de plus, le joueur veut jouer pour l’équipe catalane.

Une troisième « cible » est celle du défenseur de Séville Jules Koundé, qui est le choix de Xavi Hernández pour compenser la perte de Lenglet – qui est prêté à Tottenham – et Umtiti. L’intérêt pour Serginho Dest pourrait rendre la transaction moins chère.

La quatrième cible est Bernardo Silva, le milieu de terrain de Manchester City, qui serait la cerise sur le gâteau. L’arrivée du Portugais, confirmée  par la même source, n’impliquerait pas le départ de Frenkie de Jong, sauf si « une offre irrésistible » arrive pour le Néerlandais.

Les deux ailiers de Chelsea, Marcos Alonso et Azpilicueta, sont également concernés. Pour l’instant, l’arrivée du premier semble plus envisageable que celle du second, car les dirigeants de Stamford Bridge mettent des bâtons dans les roues d’un départ à bas prix pour Azpilicueta.

L’idée de Barcelone est de rendre toutes ces transferts effectifs avant le 17 juillet, date du début de la tournée aux États-Unis, au cours de laquelle ils joueront quatre matches. Si ce n’est pas possible, le délai est fixé à la fin de ce mois.