Kylian Mbappé révèle qu’il voulait quitter l’équipe de France à cause du racisme

Le président de la fédération, Noël  Le Graet, a déclaré que le joueur voulait partir parce qu’il avait manqué un penalty.

Après avoir participé à la Ligue des Nations et marqué un but magnifique contre l’Autriche , Mbappé a réagi contre la déclaration du président de la Fédération française, Noël Le Graet, qui a affirmé que Kylian voulait quitter l’équipe pour avoir manqué un penalty contre la Suisse à l’Euro 2020.

« Il a constaté que la fédération ne l’a pas défendu après avoir raté le penalty et les critiques sur les réseaux sociaux. Il ne voulait plus jouer pour l’équipe de France« , a-t-il déclaré dans un entretien avec le JDD.

Immédiatement, Mbappé a cité le tweet où l’extrait de l’interview est partagé et a déclaré que Le Graet a minimisé les actes racistes contre Mbappé pour avoir manqué ce penalty qui a éliminé la France de l’Euro.

« Oui enfin je lui ai surtout bien expliqué que c’était par rapport au racisme et NON au penalty. Mais lui considérait qu’il n’y avait pas eu de racisme…« , a tweeté le joueur du PSG.

Le Graet a déclaré que Mbappé et lui s’étaient rencontrés « cinq minutes dans mon bureau« . Il était en colère, il ne voulait plus jouer pour la France. Vous savez, c’est un gagnant, il était très frustré, comme nous tous après l’élimination.

Lire Plus  Mbappé a un pré-accord avec le Real Madrid depuis deux mois ?

La disparité d’approche entre la fédération et la star parisienne intervient quelques jours après avoir pris seulement deux points en Ligue des Nations, à cinq mois de Qatar 2022, pour tenter de conserver le titre mondial.