Kylian Mbappé révèle qu’il voulait quitter l’équipe de France à cause du racisme

Le président de la fédération, Noël  Le Graet, a déclaré que le joueur voulait partir parce qu’il avait manqué un penalty.

Après avoir participé à la Ligue des Nations et marqué un but magnifique contre l’Autriche , Mbappé a réagi contre la déclaration du président de la Fédération française, Noël Le Graet, qui a affirmé que Kylian voulait quitter l’équipe pour avoir manqué un penalty contre la Suisse à l’Euro 2020.

« Il a constaté que la fédération ne l’a pas défendu après avoir raté le penalty et les critiques sur les réseaux sociaux. Il ne voulait plus jouer pour l’équipe de France« , a-t-il déclaré dans un entretien avec le JDD.

Immédiatement, Mbappé a cité le tweet où l’extrait de l’interview est partagé et a déclaré que Le Graet a minimisé les actes racistes contre Mbappé pour avoir manqué ce penalty qui a éliminé la France de l’Euro.

« Oui enfin je lui ai surtout bien expliqué que c’était par rapport au racisme et NON au penalty. Mais lui considérait qu’il n’y avait pas eu de racisme…« , a tweeté le joueur du PSG.

Le Graet a déclaré que Mbappé et lui s’étaient rencontrés « cinq minutes dans mon bureau« . Il était en colère, il ne voulait plus jouer pour la France. Vous savez, c’est un gagnant, il était très frustré, comme nous tous après l’élimination.

La disparité d’approche entre la fédération et la star parisienne intervient quelques jours après avoir pris seulement deux points en Ligue des Nations, à cinq mois de Qatar 2022, pour tenter de conserver le titre mondial.