Le Bayern de Julian Naggelsmann veut Kylian Mbappé

Alors que l’on ne connaît toujours pas le futur de la pépite parisienne, et Française, Kylian Mbappé, les déclarations sur sa valeur se multiplient à travers l’Europe. Si le Real tape à la porte avec insistance, de nombreux clubs, à l’instar du Bayern de Munich, déclarent leur flamme à l’attaquant du PSG. Ceci est-il pour autant crédible alors que le prix d’une signature pourrait être stratosphérique ?

Kylian Mbappé ne sait toujours pas de quoi son avenir sera fait. Il ne cache cependant pas qu’il a reçu de nombreux appels du pied, des propositions fermes très probablement, mais qu’il prend le temps de la réflexion avec sa famille et son premier cercle afin de ne pas faire le mauvais choix concernant la suite de sa carrière. Le principal candidat, et probablement le plus sérieux vu la carrure du garçon, reste certainement celle du Real de Madrid, un club au standing adapté à un Kylian Mbappé qui ne cesse d’enchaîner les performances de tout premier plan ces derniers mois, portant presque à lui tout seul le PSG.

Un niveau qui n’a pas laissé indifférent Julian Naggelsmann, l’entraineur du Bayern de Munich. Alors qu’on lui demandait quels joueurs il aimerait avoir, il a directement cité Lylian Mbappé, ainsi que Frenkie de Jong, même s’il a indiqué que les possibilités financières du club étaient très probablement insuffisantes. Certes, le Bayern a de nombreux atouts, dont un palmarès qui inspire la confiance : 31 championnats d’Allemagne, 20 coupes nationales, et surtout 6 ligues des champions. La C1 est le seul objectif non atteint par un Kylian Mbappé qui, a seulement 23 ans, veut tout gagner, lui qui est déjà champion du monde et champion d’Europe avec l’équipe de France.

Cependant, on parle ici d’un des joueurs du top 5 au niveau européen, tout du moins sur le plan statistique. Les conditions du contrat à venir seront un réel investissement, et force est de constater que le Bayern ne dispose pas de la même latitude financière que le PSG ou le Real. Il est donc peu probable de croiser l’attaquant parisien outre-Rhin l’an prochain.

La balle reste donc dans le camp de Kylian Mbappé qui va devoir faire un choix de cœur (il ne cache pas son amour pour le club de la capitale, lui qui est né à Bondy avant de jouer pour Monaco et de retourner à Paris) ou un choix de prestige en misant sur le Real et ses 13 ligues des champions.