Le président de Chelsea, Frank Lampard, s’attend à ce qu’on lui dise « très bientôt » si l’interdiction de transfert serait levée

0

Le responsable de Chelsea, Frank Lampard, s’attend à ce qu’on lui dise « très bientôt » si l’interdiction de transfert imposée au club a été levée.

En février, Fifa avait interdit aux Blues de violer les règles relatives à la signature de jeunes joueurs.

Chelsea a choisi de ne pas lancer d’appel, ce qui veut dire qu’on ne lui a pas donné la possibilité de faire venir de nouveaux joueurs pendant l’été.

Mais leur affaire a été entendue par le tribunal arbitral du sport le mois dernier et le club s’attend à être informé dans les prochains jours s’il a réussi.

Un jugement publié par la FIFA indiquait que 150 violations du règlement avaient été commises par le club impliquant 69 joueurs de l’académie pendant plusieurs saisons.

Quand on lui a demandé quand il espérait connaître le résultat de cet appel, Lampard a répondu: « Très bientôt, je crois. Des jours, je pense.

« Je n’en ai plus entendu parler, alors j’attendrais et réserverais mon jugement [sur les projets de Chelsea pour janvier]jusqu’à ce que nous obtenions le jugement et voyons où nous voulons aller à partir de là. »

L’interdiction de Chelsea devrait prendre fin en février 2020.

Partager >>

A propos de l'auteur