Encore une fois : le PSG l’emporte sur les verts !

Le dimanche 17 février 2019 au Stade Geoffoy-Guichard, le match de ligue 1 s’est déroulé entre le Paris Saint Germain et St Étienne. Un excellent jeu qui se solde avec un but unique, avec le pied droit, de la part de Mbappé, à la 73e minute. Mais revenons sur le déroulement de ce match, ses hauts et ses bas.

Une première mi-temps équilibrée sans de grandes occasions entre le PSG et Asse

St Étienne engage la première mi-temps, en misant sur une bonne organisation. Ainsi, Asse et le Paris-SG se neutralisent mutuellement, sans créer de réelles occasions de but.

D’ailleurs, les quelques contre-attaques notoires se sont soldées par un échec : celle de Monnet-Paquet, de Khazri et de Hamouma.

Ainsi, la première mi-temps touche à sa fin, avec un jeu sans grandes prouesses, ni du côté parisien, ni celui des Stéphanois.

Les cartons jaunes de la 1e mi-temps ne sont d’aucune importance notoire !

Un seul carton jaune a été émis lors de cette mi-temps contre Wahbi Khazri, à la minute 41, parce qu’il n’a cessé de râler.

Une deuxième mi-temps marquée par des rebondissements et le but de Mbappé

Le jeu est engagé par les Parisiens cette fois-ci. En effet, les stéphanois ont eu chaud à quelques reprises : la minute 55 avec la passe de Mbappé à Di Maria, qui est reprise du pied droit de Draxler, enfin parvient à Ruffier.

Puis à la minute 67, Di Maria met la pression aux verts avec son ballon qui passe au ras du poteau.

Enfin, le but vient à la minute 73, grâce à la transmission de Daniel Alves vers Mbappé qui enchaîne jusqu’à ce qu’il mette le ballon dans la lucarne gauche.

À la minute 86, Kevin Monnet-Paquet, touché « aux ligaments du genou », ne peut plus continuer à jouer. Les verts doivent finir le match sans l’un de leurs atouts.

D’ailleurs pendant cette mi-temps, la tension monte. Et, les cartons jaunes se font faciles.

Les changements de la 2e mi-temps pour rééquilibrer le match

Pour essayer de changer la tendance du jeu, les 2 équipes ont effectué divers changements.

  • Un changement à la minute 87 au niveau de l’attaque — milieu pour St Étienne : sortie de Kevin Monnet-Paquet et entrée de Arnaud Nordin.
  • Un changement à la minute 85 au niveau de l’attaque — défense pour PSG : sortie de Angel Di Maria et entrée de Presnel Kimpembe.
  • Un changement à la minute 80 au niveau de la défense — attaque pour St Étienne : sortie de Mathieu Debuchy et entrée de Loïs Diony.
  • Un changement à la minute 71 au niveau du milieu — Attaquant pour St Étienne : sortie de Romain Hamouna et entrée de Robert Beric.
  • Un changement à la minute 69 au niveau du milieu — défense pour PSG : sortie de Juan Bernat et entrée de Colin Dogba.

Les cartons jaunes de la 2e mi-temps : les joueurs perdent patience !

5 cartons jaunes sont donnés aux joueurs des 2 équipes :

  • Pour geste antijeu, l’arbitre a sanctionné le défenseur Layvin Kurzawa à la minute 90 +4 et l’attaquant Kylian Mbappé à la minute 90 +5.
  • Pour gain de temps, Alphonse Areola reçoit un carton jaune à la minute 90.
  • Daniel Alves écope d’un carton jaune à la minute 59 pour accrochage avec Gabriel Silva.
  • Un carton jaune à la minute 50 contre Juan Bernat pour un tacle sur Debuchy.

Des verts qui ont bien joué, mais ont finalement perdu le match !

Le sifflet final de l’arbitre Benoît Bastien signe la vingtième victoire du PSG en Ligue 1 et propulse le club à la tête du championnat.

Malheureusement, la tactique d’Asse, de défendre bas et de contrer quand c’est possible, n’a pas donné de bons résultats.

Malgré les corners de la deuxième mi-temps qui ont présenté des opportunités manquées, le match se termine sur un but unique pour les Parisiens.

Ainsi, les verts laissent la 4e place à l’OM et le PSG confronte sa place de leader de la ligue.

Afficher Masquer le sommaire