Paris sportif en ligne football : tout savoir pour bien parier en France

0


Très réglementé, le secteur des paris sportifs est parfois difficile à appréhender quand on ne connait pas bien le milieu : qui sont les acteurs, où peut-on parier et comment le milieu est-il encadré ? Tour d’horizon des informations indispensables à connaître pour parier en toute sécurité sur le football.

Depuis 2010, le monde des paris sportifs en ligne fait l’objet d’un encadrement strict, confié à l’Arjel, l’Autorité de régulation des Jeux en ligne. C’est elle qui détermine quels sont les critères à respecter pour qu’un opérateur de pari sportif ait le droit d’exercer ses activités.

Son objectif est donc de limiter dans la mesure du possible les paris illicites et de proposer un environnement fiable pour les parieurs, sans risque d’arnaque sur les cotes, les bonus ou les résultats des matchs…

Parier Foot PMU

 

Comment parier en ligne sur le football ?

Le pari en ligne est ouvert à tous les amateurs majeurs qui ne font l’objet d’aucune interdiction particulière liée à des problèmes de jeu. Il est en revanche interdit de déposer des mises sur des paris liés à une compétition à laquelle on participe directement ou sur laquelle on pourrait avoir une influence, ceci afin d’éviter les paris truqués. Pour le reste, il suffit de se munir d’une copie de sa pièce d’identité et d’un moyen de paiement pour créer un compte chez l’un des opérateurs de paris en ligne autorisés en France. Après un petit délai de vérification, le joueur accède à l’interface qui permet de déposer de l’argent sur son compte et effectuer ses premières mises. Avant de se lancer, mieux vaut tout de même prendre le temps d’étudier un peu les différentes modalités de pari sportif autorisées et comprendre le système de cote.

La cote, c’est le ratio qui va être appliqué à la somme misée pour déterminer le gain si l’événement sur lequel le joueur a parié se produit. Il existe des paris à cote fixe, très courants dans l’univers du foot, où c’est l’opérateur qui propose la cote sur un élément donné.

Disons qu’un parieur décide de miser 10 euros sur une victoire de l’OM dans un match OM-PSG de Ligue 1. Pour cette rencontre, la cote de l’OM est de 2, ce qui signifie que le PSG a théoriquement plus de chances de remporter le match. Si c’est finalement l’OM qui gagne, le parieur va recevoir 10 euros de bénéfice (en plus de ses 10 euros de mise). SI l’OM perd, la mise est perdue.

La cote peut varier selon les opérateurs pour une rencontre donnée : certains joueurs choisissent donc d’ouvrir des comptes sur plusieurs plateformes concurrentes afin de placer leurs paris sur celle qui offrira la cote la plus avantageuse sur le pronostic qu’ils souhaitent soutenir.

D’autres préfèrent le pari mutuel, dans lequel l’ensemble des sommes mises en jeu est regroupé puis redistribué aux gagnants au prorata de leur mise : c’est ce que l’on rencontre notamment dans le monde des courses hippiques avec le PMU.

Offre Parions Sport

L’Arjel impose enfin aux opérateurs agréés des mesures liées à :

  • La protection des populations vulnérables,
  • La lutte contre l’addiction,
  • La lutte contre le blanchiement d’argent.

Sur quels matchs peut-on parier en ligne ?

Dans l’univers du football, la liste des paris autorisés est longue ! La loi autorise la constitution d’un pari sur à peu près tous les éléments quantifiables qui surviennent au cours d’un match. L’élément le plus courant, c’est bien sûr le pari sur le résultat de la compétition : on choisit alors l’équipe que l’on pense avoir le plus de chance de remporter la rencontre.

A ce niveau, les paris sportifs permettent de miser sur toutes les grandes compétitions françaises, européennes et mondiales, de la Coupe de France à la Coupe du Monde de la FIFA en passant par l’UEFA Champions League, les championnats d’Angleterre, d’Allemagne, d’Italie, du Brésil, d’Espagne, du Portugal, etc. On peut aussi parier sur les matchs amicaux internationaux opposant deux équipes toutes deux classées dans les cinquante premières du classement FIFA.

 

Sur quel résultat peut-on parier en ligne ?

Pour chaque match, on va pouvoir miser sur le résultat en choisissant sa préférence parmi les options suivantes :

  • Victoire,
  • Défaite,
  • Match nul,
  • Équipe gagnante à la fin de chaque mi-temps,
  • Équipe gagnante de chaque période.

Le simple résultat de la rencontre ne suffit cependant pas toujours à assouvir les envies des parieurs. La plupart des opérateurs prévoient donc de nombreuses options supplémentaires associées à des cotes parfois bien plus élevées que seule de la simple victoire. Certains autorisent même les joueurs à ouvrir une ligne de pari pour un résultat qui n’avait pas été prévu à la cote officielle au début du match.

On va donc pouvoir engager une mise sur le score (à la mi-temps ou à la fin du match), sur l’écart entre les deux équipes, sur le nombre total de buts, de passes décisives ou d’occasions manquées. Il est aussi possible de parier sur le nom des buteurs, le nombre de buts par auteur, le nombre de minutes à partir duquel le premier but est enregistré ou la performance du gardien… les possibilités ne manquent pas, l’idée étant de permettre à chaque parieur de miser sur un joueur ou une statistique auquel il croit particulièrement.

Chez qui faire ses paris sportifs en ligne ?

Pour parier sans risque, mieux vaut donc se tourner vers un acteur qui a pignon sur rue et appartient à la liste des opérateurs agréés par l’Arjel. Pour les paris sportifs, voici les sociétés qui détiennent le droit d’exercer auprès des parieurs français.

La plupart de ces plateformes offrent des bonus à l’inscription lors du dépôt de la première somme d’argent.

 

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star
Partager >>

A propos de l'auteur

Alain porte les couleurs de l’OL et ne manque jamais une occasion de vanter la supériorité de son club de coeur. Aussi passionné que cultivé, il connaît toute l’histoire du football et vous donnera les dernières infos de foot.