OM : Iliman Ndiaye échappe à une sanction plus lourde grâce au CNOSF

Le Conseil National de l’Ordre du Sport Français (CNOSF) est venu en aide à l’Olympique de Marseille en allégeant la suspension de l’attaquant Iliman Ndiaye, désormais disponible pour le match contre Clermont ce dimanche.

Une suspension ramenée à deux matchs ferme

L’OM avait fait appel de la sanction de son joueur, considérant cette suspension comme « très sévère ». Le CNOSF a tranché en faveur de l’OM en ramenant la sanction de trois à deux matchs ferme plus un avec sursis. Ainsi, Ndiaye ayant déjà purgé deux matchs de suspension, il est à nouveau disponible pour jouer avec son équipe.

Le jeune attaquant sénégalais avait été exclu lors du match OM-Rennes pour une semelle sur le défenseur breton Jeanuël Belocian. La commission de discipline de la LFP lui avait infligé une suspension de trois matchs ferme, finalement réduite grâce à l’appui du CNOSF.

Ndiaye, une bonne nouvelle pour l’OM

La décision de l’instance est un véritable soulagement pour l’Olympique de Marseille, qui pourra compter sur Iliman Ndiaye lors de la réception de Clermont ce dimanche. Le joueur a déjà repris la compétition jeudi à Brighton, où il est entré en jeu peu après la 50e minute.

La disponibilité de Ndiaye est d’autant plus précieuse dans un contexte de tensions autour de la CAN et de la Coupe d’Asie, qui impactent déjà plusieurs équipes de Ligue 1. Les supporters marseillais auront donc une raison supplémentaire d’applaudir leur équipe ce week-end.

un atout de taille pour l’OM

L’allègement de la suspension d’Iliman Ndiaye par le CNOSF est une excellente nouvelle pour Marseille, ravi de pouvoir compter sur son attaquant pour affronter Clermont. Il ne reste plus qu’à espérer que cette décision porte ses fruits sur le terrain et que Ndiaye saura se montrer décisif, pour le plus grand bonheur des fans de l’OM.

Revolutionnez votre quotidien avec Google Wallet sur les montres Wear OS : découvrez les fonctionnalités incontournables !

Voter pour cet article
Afficher Masquer le sommaire
Lire Plus  LFP : le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille en commission de discipline