Dijon Football Côte-d’Or

TerrainStade Gaston-Gérard
Capacité15 995 places
AdressePlace Gaston Gérard, 21000 Dijon

Dijon : en ligue 1 pour la deuxième fois de son histoire après la saison 2011-2012

Evocation

Dijon Football Côte-d’Or fréquemment appelé Dijon FCO est un club de football français encore très jeune puisqu’ il est né dans le football professionnel en 1998 et il est bien-sûr basé dans la ville de Dijon.

Dès sa naissance, le club a débuté sa saison pro dans la CFA (Championnat de France Amateur de Football) et a remporté le championnat en question un an plus tard lors de la saison 1999- 2000. Depuis, les Dijonnais ont gravé les échelons en passant par la National puis en ligue 2 en 2004. Suite à une première saison satisfaisante en terminant la ligue 2 (2004-2005) à la 4ème place, le club a placé son objectif encore plus haut, celui de réussir à monter parmi l’élite (en ligue 1) pour la première foi de son histoire. Après plusieurs tentatives ratées, Dijon a quand même fini 3ème de la ligue 2 lors de l’édition 2010-2011 et finit par se hisser en ligue 1 pour la toute première fois depuis sa création. Cependant, son aventure en première division est de courte durée sachant que, lors de son premier grand début, le club parachève le championnat à la 19ème place synonyme de relégation en ligue 2. Cette année-là, on peut dire que le bilan de Dijon est catastrophique puisse qu’il a terminé la saison avec le statut de pire défense du championnat. Sur ses 38 matchs joués, il n’en a remporté que 9 et a aussi fait 9 matchs nuls et 20 défaites avec carrément 63 buts encaissés et 38 buts marqués seulement.

Nouvelle opportunité

Mathématiquement, c’est déjà fait ! Dijon montera en ligue 1 la saison prochaine. Cette saison, Dijon a montré un tout autre visage. Certes, ce n’est pas l’équipe la plus talentueuse de ligue 2, mais elle a quand même su rester solidaire tout au long de cette édition 2015-2016. Emmené par ses trois grands artisans : Julio Tavares, auteur de 11 réalisations en 37 matchs, puis Loïs Diony, auteur de 10 buts en 28 matchs et enfin Frederic Sammaritano, 2ème passeur décisif de ligue 2 avec 8 réalisations. Les Dijonnais ont été animés d’un état d’esprit positif poussé par la volonté de retrouver l’élite. En effet, leur bilan reflète cette mentalité, ainsi à une journée de la fin de la saison, ils ont gagné 19 matchs et a fait 10 matchs nuls dont seulement 8 défaites. En se classant 2ème avec 67 points, derrière Nancy, il ne pourra plus être rattrapé par le 3ème Metz ou le 4ème la Havre sans compter sa différence de buts marqués contre ceux encaissés qui sont de +24.

Par rapport aux années précédentes, Dijon a clairement pratiqué du jeu cette année. En outre, Olivier Dall’Oglio, entraineur de l’équipe, a tout de même su la rebaptiser. Le club a acquis de la grandeur à tous les niveaux : dans sa structure, ses services administratifs et surtout à propos de l’encadrement technique. On peut dire que la politique de recrutement de 9 joueurs frais, réalisé par le président du club Olivier Delcourt a porté ses fruits. Espérons juste que ce bon parcours continuera en ligue 1.

Matchs contre Dijon Football Côte-d'Or

  • 0 games
  • 0 wins
  • 0 draws
  • 0 losses